Benoît A.

Conseillé par (Libraire)
29 avril 2024

Délicate noirceur

En 2021, un rideau de fer s'installe dans l’une des dernières forêts primaires d'Europe. C'est le cadre de ce roman qui nous embarque autour du destin de trois femmes habitées par leurs espoirs et leurs désillusions. Il y a Alma, la Syrienne, qui tente coûte que coûte de passer la frontière. Il y a Nina, la polonaise, un peu perdue dans sa vie qui va à vau l'eau et Véra, la journaliste biélorusse, qui tente de reprendre de l'énergie dans cette forêt de contes et de légendes.
Avec Caroline Hinault, on est dans une littérature qui vous happe. Le texte est vif, à fleur de peau. La noirceur du roman est compensée par une splendide écriture.
Benoît

Conseillé par (Libraire)
29 avril 2024

La folie des hauteurs

Vous avez une furieuse envie de gravir l'Everest ? Sachez que rien n'est impossible. Avec un peu (beaucoup même) d'argent en poche, vous pouvez partir à l'assaut du sommet du monde grâce à des agences népalaises spécialisées. Un millier de personnes par an gravit cette montagne emblématique. Ça bouchonne parfois au sommet. L'auteur du livre explique dans ce livre comment l'Himalaya est devenu un véritable produit marketing où des tas de records peuvent encore être établis. Grâce à des approches par hélico, de l'oxygène et des cordes pré établies sur les parois, le business s'est imposé sur les pentes du K2, de l'Annapurna etc. Un reportage passionnant. Benoît

Conseillé par (Libraire)
29 avril 2024

Ripolinage et cocasserie

Quelle énergie a été déployée par les habitants de ce village pour en faire un des plus beaux de France. Pourtant, Lassègues n’a aucun attribut lui permettant d’être en haut du panier des plus jolies cités de caractère de l’hexagone. Peu importe. On va, ici, rivaliser d’ingéniosité, quitte à contourner certaines règles, pour que les gens ne fassent pas que traverser les rues de ce lieu qui semblait moribond. On va ripoliner les lieux, verdir les trottoirs et même casser un bout de l’église. J’ai goûté, puis bu et avalé ce livre d’une cocasserie redoutable et d’une générosité à toute épreuve.
Benoît

Conseillé par (Libraire)
29 avril 2024

Los desaparcidos

Elle est là, la force d’Emilienne Malfatto : parvenir à raconter l’indicible tout en y mettant humanité et poésie. Après l’Irak, la Colombie et un pays qui pourrait être tout pays où règne une dictature, elle nous ramène aux années de dictature d'extrême droite en Argentine, de 1976 à 1983. A travers des formes de narration variées - témoignages, réflexions personnelles, rêves… - l'autrice fait revivre l’histoire de ces 30 000 disparus et centaines d’enfants enlevés dont la disparition hante toujours, quarante ans plus tard, “les mères et grand-mères de la place de Mai”. Un texte dense et glaçant, parsemé des photos de Rafael Roa, qui, d’une certaine manière ressuscite et rend hommage à ces disparus. Bouleversant ! Valérie

Manufacture de livres

20,90
Conseillé par (Libraire)
29 avril 2024

Enquête dans la Causses du Tarn

C’est un roman qui, sur fond d’enquête policière, met à l’honneur les “exclus” de ce monde : une jeune femme mutée à Millau pour échapper à l’emprise d’un homme toxique, un adolescent vivant dans une communauté et harcelé par les autres élèves, une adolescente placée en famille d’accueil. Mais c’est surtout un roman qui, à travers ces destins entremêlés, nous plonge dans la beauté tantôt chaleureuse, tantôt hostile des Causses. Un récit finement construit où le danger n’est peut-être pas là où on l’attend et qui nous rappelle, par des interludes poétiques “chantés” par la Nature, que l’homme n’est que toléré sur cette planète.
Valérie